Aller au contenu

Contrôle de tir à l’ASCE

En date du 28 avril 2020, le législateur a modifié les règles concernant les avis favorables, documents nécessaires à la demande de détention d’arme de catégorie B. Cet avis favorable « vaut attestation de l’assiduité au tir du demandeur et de sa capacité à détenir et à utiliser une arme en sécurité »

Deux notions sont mentionnées : assiduité et manipulation en sécurité

Le club s’assure de l’assiduité des tireurs via le système de badgeuse. 
« L’absence de pratique du tir pendant plus de douze mois consécutifs au cours de la période d’autorisation fait obstacle à la délivrance de l’attestation du club et à l’avis favorable de la fédération »

Pour vérifier la capacité à manipuler l’arme en sécurité, le comité directeur a décidé de maintenir les séances de contrôle de tir.

  • pour les tireurs ne détenant pas encore d’autorisation de détention, la situation ante perdure. Il faut donc trois contrôles de tir espacés chacun d’au moins deux mois et un jour. 

Sur le contenu de ce contrôle, outre les rappels sur les règles générales de sécurité et les particularités de nos pas de tir, le comité directeur a souhaité que soit intégrée une partie formation pour les tireurs le nécessitant ou en faisant la demande, afin d’augmenter leur aisance avec leur arme (régler un incident de tir par soi-même, effectuer un retrait des cartouches en sécurité par exemple). 

Les tirs de contrôle seront consignés sur le livre de Police du club et sur votre carnet de tir.